loisirs et passions du nord au sud

parler de toutes nos passions cuisine, graphisme , hobbies
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAËLIE



Féminin
Nombre de messages : 1110
Age : 58
Localisation : Nans-les-Pins ( VAR )
Emploi/loisirs : passionnée
Humeur : optimiste

MessageSujet: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 14:56






Sujet: Blagues Marseillaises Aujourd'hui à 15:18

--------------------------------------------------------------------------------



Petite Blague Pour Didoo



Dans la cours de récré, trois minots discutent ferme :
- Ouais moi, mon père, il est chef d'entreprise. Il a la Béhèmme. Il roule à plus de 200. L'autre jour, on est allé à Sanary. On est parti à 2h. A 2h et quart, je me baignais à la Plage Dorée. Trop fort, il est, mon père.
- Moi, mon père, il joue à l'OM. Il a la Ferrari. Tin, ca fonce à 350 km/h. Dimanche, on a été à Monaco pour le match. On est parti à 4 h. A 5h, on était au stade. Ca fait que mon père, il l'enfume, ton père...
- Et bè, moi, mon père, il est receveur à la Poste Colbert. Il a une 2CV de l'autre monde. C'est un vrai avion ! Même que, tu vois, il finit son travail à 5h. Eh bè tous les jours, tu vois, à 4 heures et demie, il est déjà à la maison.





Au zoo, des animaux discutent des prochaines vacances :
- Dis-moi la girafe, où vas-tu en vacances ?
- Eh bien, j'ai un grand cou, ma femme a un grand cou et mes enfants aussi ont des grands cous. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va en Afrique, là où il y a d'autres girafes.
- Et toi l'ours polaire, où vas tu ?
- Eh bien, j'ai une grosse fourrure, ma femme a une grosse fourrure et mes enfants aussi ont de grosses fourrures. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va au Pole Nord, là où il y a d'autres ours polaires.
- Et toi, le crocodile, ou vas-tu ?
- Eh bien moi, j'ai une grande gueule, ma femme a une grande gueule, mes enfants aussi ont une grande gueule alors, comme on n'aime pas se faire remarquer, on va à Marseille...





Un jour de semaine, où tout le monde travaille, un vieux marseillais des beaux quartiers se promène sur le quai du coté du fort St-Jean. Là, il voit un jeune, torse nu, allongé par terre, en train de se radasser au soleil. La vrai lagremuse.
Le vieux s'approche et lui fait :
- Oh minot à ton age, tias pas honte ? C'est tout ce que tu as à faire ?
- Excusez, l'oncle, qu'est ce que je devrais faire, d'après vous ?
- Moi, ton age, je travaillais dur. Tu devrais faire pareil...
- Ah ouais ? Et pourquoi faire ?
- Bé ! pour gagner de l'argent, couillosti !
- Ah ouais ? Et pourquoi faire ?
- Il est pas beau lui ! Pour être riche comme moi, bougre de fada
- Ah ouais ? Et pourquoi faire ?
- Quand tu seras riche, tu pourras te reposer et bien profiter de la vie !
- Ah ouais ! et qu'est ce que je fais là, à votre avis?.





Zé vient de trouver du travail chez Ricard. Coup de bol, il est à la production dans l’atelier qui fabrique le "fly". Le bonheur ! C'est Titin qui lui montre le boulot à faire :
- Alors tu vois, tu prends les caisses là de bouteilles, tu montes sur la passerelle et tu les portes au la-bas de l’autre coté. Et tu fais gaffe, sur la passerelle, hein, ça glisse. Tias compris ?
Et vouais, j’ai compris... je prends les caisses, je traverse et voilà
- Et tu fais gaffe
- Eh vouais, je fais gaffe ! Tu me prend pour un anglais ou quoi ! Regarde ...
Et le Zé encape la première caisse, enquille la passerelle. En haut, il se met à faire le James. Il se galège, il est estrassé de rire... Titin a beau lui beugler de faire méfi... zou, ça loupe pas, voilà le Zé parti les quatre fers en l'air. Il lache la caisse, se desbaousse par desssus la rambarde et le teston en premier, file droit dans l'énorme cuve de pastaga qui était juste en dessous.
Titin, ni une ni deux, file à toute blinde direct dans le bureau du chef :
- Chef, Chef, y a Zé, le nouveau, il est dans la cuve de 51. La pleine.
- Oh fatche....Il est remonté ?
- Oui, oui, Chef. Il est remonté et même qu'il a dit "Et, mon v--- !!! !"
- D'accord, et après ? Il est sorti ?
- Sorti ? Vous rigolez, chef... Après il a demandé des olives et il a replongé.





Deux minots jouent au foot dans un , quand l'un d'eux est attaqué par un pitbull. L'autre a juste le temps d'arracher une planche de la clôture proche et de l'abattre sur le chien, lui brisant la nuque. Un journaliste qui passait par-là se précipite pour interviewer le garçon. Il commence par noter : "Un jeune supporter de l'O.M. sauve son ami d'une mort sanglante".
- Mais, je suis pas un supporter de l'O.M... dit le garçon
- Mais tu es pour quelle équipe alors ?
- Je suis pour le PSG ! Répond le garçon.
Le reporter barre la ligne déjà écrite et recommence son article : "Un jeune voyou assassine froidement le compagnon à quatre pattes d'une honnête famille marseillaise".





A l'arrêt du Chapitre, une belle petite, joli comme un coeur, attends son bus . Un vieux beau plein de bagouses et de chaînes en or s'approche et la branche méchament:
Oh nine, on attend le bus de la Pointe-Rouge ? Vé je crois qu’il arrive...
Ah, non, Papet, y a maldonne. C’est juste celui du Vieux Porc !





Méhu fait son jogging comme tous les matins le long de la plage du Prado. En courant, il manque de s'estramasser en mettant le pied sur une vieille bouteille de coca déposée là par les vagues. Il a un bouchon en liège dessus et un papier tout jaune dedans, recouvert de signes bizarres. Au moment où il défait le bouchon pour sortir le papier et le lire... MAGIE ! Un génie gicle de la bouteille comme un ressort !!!
- Tcheudeu ! ! (le génie devait avoir aussi une origine marseillaise) Je suis esquiché de longue dans cette bouteille, j'ai le dos ruinté. Tu m'as délivré, t'ies bien brave ! Ca mérite un petit cadeau ... Alors, jeune, qu’est ce que je peux pour toi ?
Méhu, un peu impressioné
- Un vœu c'est ça ? … Le génie opine….Attends je réfléchis. … Ca va, j'ai trouvé. Voilà : je vis à Marseille et ma nine, elle fait un stage de 6 mois à Nouillorque. Alors je voudrais que tu me fasses une autoroute Marseille - Nouillorque pour que je puisse aller la voir aque la golf
Le génie sursaute.
- C’est ton voeu, ça ? T'ies fada ou quoi ? une autoroute Marseille - Nouillorque?. Non mais tu imagines le boulot, dis ? Oh jobastre, écoute, je suis génie et je te dois un vœu, d'accord ! Mais, p----- , s'il te plait pas ça.... fais-en un autre !
Méhu bougonne :
- Un autre ... un autre ... T'ies un drôle de génie, toi ! Bon écoute, j'ai un autre problème avec ma nine. Des fois…enfin, souvent ... on s'accroche un peu, des choses d'amoureux, quoi…mais c'est passekeu j'arrive jamais à capter ce qu'elle veut exactement. Alors voilà mon vœu…Je veux que m'explique ce qui se passe dans la tête des femmes, comment elles raisonnent, tout ça ... D'ac ? Le génie regarde Méhu... se gratte la tête ... et lui répond :
- Ton autoroute, tu la veux à 2 ou à 3 voies ?




Zé tombe sur René, alors que celui ci charge la voiture pour partir à Carnoux.
- ca va?
- Et le fiston ? - Ca va ! Il est à Aix, y fait de la logique.
- La logique? C'est quoi la logique?
- La logique, c’est une sorte de philosophie, tu vois, que c’est logique.
- Oh explique un peu....
- C’est simple, par exemple : Tias le poisson rouge?
- Vouais.
- Si tias le poisson rouge c'est que tiaimes les animaux ?
- Vouais.
- Si tiaimes les animaux, c’est que tiaimes la nature?
- Et vouais, j’aime la nature. Jusque là c’est juste.
- Si tiaimes la nature, c’est que tiaimes les femmes?
- Et Binssur que j'aime les femmes!
- E bé tu vois... c'est ça la logique : le raisonnement!
Zé repart tout content et croise Loule.
-Oh tu sais pas, j'ai vu René. Accroche toi : son fils, il fait de la logique à Aix.
- La logique? C’est quoi la logique?
- C’est simple, je t’explique : t’y as le poisson rouge?
- Nan.
- Oh..! Tias pas le poisson rouge ? Tu serais pas un peu tafiole, des fois?





Zé et Méhu types sont à la terrasse des flots bleus. Le garçon arrive :
- Messieurs ?
- Un pastis, dit Zé.
- Alors ça fera deux pastis, dit Méhu.
Pris d'un éclair de lucidité le Zé se ravise alors
- Euh... tias raison, je prendrai deux pastis aussi!

_________________


Dernière édition par Maëlie le Jeu 16 Oct - 15:31, édité 2 fois



Maëlie
Admin



Age : 50
Inscrit le : 02 Oct 2008
Messages : 349
Localisation : Nans-les-Pins ( VAR )
Emploi/loisirs : passionnée de pas mal de Choses
Humeur : optimiste

Sujet: Re: Blagues Marseillaises Aujourd'hui à 15:29

--------------------------------------------------------------------------------

Sur la route des vacances, du coté de Toulon, un couple de vieux marseillais s'arrête à une station service. Le pompiste arrive et demande:
- Bonjour. Je vous fais le plein?
- Oui allez-y, répond le papet.
La mamet demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDE SI ON VEUT LE PLEIN, répond le vieux en criant.
Le pompiste engage la conversation :
- Alors, vous allez où comme ça ?
- On va passer les vacances à Saint Tropez, dans la villa de notre fils, répond le vieux.
La mamet demande encore :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDE OU ON VA. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT TROPEZ
Le pompiste :
- Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent.
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS
Le pompiste :
- Et où vous habitez quand vous n'êtes pas en vacances ?
- On habite au Cinq-Avenues à Marseille, répond le vieux
- Ah ouais?! Ca alors, c'est une drôle de coïncidence. J'ai connu une fille des Cinq-Avenues un jour. Une vraie baboite. Elle ne pouvait pas s'arrêter de parler. Elle me soûlait trop ! Je l'air largué au bout de huit jours. En plus elle était nulle au lit. Mais nulle! Ah ça, vraiment, c'était pas une affaire!
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y T'A CONNUE Y A LONGTEMPS !



Zé et sa femme Ginette partent en vacances à la montagne. Le Zé a décidé de se mettre à la pêche à la truite dans la Durance. Ginette, elle, préfère plutôt la lecture. Pas sportive pour un sou. Ils passent tous les après-midi au bord de l'eau. Le Zé pêche et Ginette bouquine.
Un après-midi, alors qu'il a mouillé sa canne dans un trou d'eau, le Zé sent la grosse fatigue qui lui monte. Il confie la canne à sa femme et décide de faire un petit roupillon sous un saule, bien au frais.
Pas de bol, pas plus tôt endormi, un garde pêche s'approche de Ginette et lui demande :
- Bonjour madame, vous pouvez me montrer votre permis de pêche s'il vous plait.
- Qué permis ? Je pêche pas, je lis un livre, ça se voit non ?
- Vous êtes dans une zone ou la pêche est réglementée, madame. Il faut un permis pour pêcher.
- Il est pas beau lui, Oh, t'ies sourd ou quoi ? Je lis, je te dis! je pêche pas... C'est mon mari.
- Ecoutez Madame, vous êtes à coté de l'eau, d'accord ? Vous avez le matériel, d'accord ? Alors pour moi vous pêchez. Je suis désolé, mais je vais devoir vous mettre une amende pour pêche illicite.
Loule réfléchit puis elle fait avec un sourire:
- D'accord ! Mais si vous faites ça, je hurle et je vous accuse de viol!
- Mais... mais, Madame, je ne vous ai même pas touché. répond le garde-pêche en begayant.
- C'est vrai,... mais vous êtes à coté de moi d'accord ? Et vous avez le matériel, d'accord ?
_________________




didoo




Age : 23
Inscrit le : 06 Oct 2008
Messages : 141
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

Sujet: Re: Blagues Marseillaises Aujourd'hui à 16:02

--------------------------------------------------------------------------------

[quote="Maëlie"][b]

Au zoo, des animaux discutent des prochaines vacances :
- Dis-moi la girafe, où vas-tu en vacances ?
- Eh bien, j'ai un grand cou, ma femme a un grand cou et mes enfants aussi ont des grands cous. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va en Afrique, là où il y a d'autres girafes.
- Et toi l'ours polaire, où vas tu ?
- Eh bien, j'ai une grosse fourrure, ma femme a une grosse fourrure et mes enfants aussi ont de grosses fourrures. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va au Pole Nord, là où il y a d'autres ours polaires.
- Et toi, le crocodile, ou vas-tu ?
- Eh bien moi, j'ai une grande gueule, ma femme a une grande gueule, mes enfants aussi ont une grande gueule alors, comme on n'aime pas se faire remarquer, on va à Marseille...


j'adore encore encore maelie!!!!


Dernière édition par Maëlie le Jeu 16 Oct - 17:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassandra38660
Admin


Féminin
Nombre de messages : 726
Age : 61
Localisation : nord
Emploi/loisirs : assistante maternelle
Humeur : toujours de bonne humeur

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 15:26

:32: :32: :32: trop drole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisirsnordsud.forumactif.org
didoo



Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 32
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 16:02

15 15 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didoo



Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 32
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 17:28

Dans une école marseillaise, la maîtresse demande à ces élèves s'ils pensent avoir tout dans la vie. La plupart se taisent, mais y en a un ou deux qui lèvent le doigt quand même.
Le premier minot dit :
- Moi j’ai tout, m'dame. J’ai un vélo, pleins de jouets, une grande chambre dans une belle maison avec un jardin, mes parents ils ont la béhemme. Alors voilà, j'ai tout quoi !
- Et est-ce que tu as une piscine dans ta grande maison ?
- Euh, non... je vais à la mer
-Et tu aimerais en avoir une ?
- Sur !
- Et bien tu vois, tu n’a pas tout à fait tout. En fait il te manque bien quelque chose encore.
- Ah oui ... ben oui c’est vrai finalement...
Un autre dis alors :
- Moi j’ai vraiment tout, m'dame: les jouets, la bagnole, la maison avec le jardin, la piscine et j’ai même un chien.
- C’est bien, lui dit la maîtresse, mais ta maison, est-ce qu'elle est près de la plage par exemple. Est-ce que tu vois la mer de ta fenêtre ?
- Ah ben non. Nous on habite à Montolivet, alors pour la mer, ça fait un peu loin quand même...
- Et bien tu vois, tu n’as pas tout à fait tout toi non plus... alors vous voyez, les enfants, personne ne peut tout avoir dans la vie, c’est impossible. Et même si on beaucoup de choses, ça a ne fait pas toujours le bonheur parce qu'on s'aperçoit vite qu'il nous manque encore quelque chose pour avoir tout.
D’un coup, Momo, le fils de Zé, qui avait rien dit lève le doigt :
- Si m'dame, nous on a tout. C'est mon père qui l'a dit...
- Ah bon. Et qu'est qu'il a dit exactement ?
- Ben... que maintenant on avait tout, quoi !
- Comment ça ?
- Hier ma sœur, elle a ramené chez nous son nouveau copain. C'est un parisien et en plus il est supporter du PSG. Alors mon père il a dit : "Oh putain, il nous manquait plus que ça !"



Zé est parti en safari cette année. Devant un casa au bar des platanes, il raconte à Olive sa chasse au lion. Un cauchemar :
- Je suis dans la clairière, je vois le lion, j'épaule, je tire ... peng ....et je le rate ! Alors, le lion il me voit, et il me court après ...
- Oh putain con, et il te radague et il te bouffe ?
- Mais non ! je cours, je cours. Tu sais comme je cours.... Sauvé. Je vois un arbre et je monte à l'arbre. ...Mais le lion, il grimpe aussi
- Oh putain con, et il te radague et il te bouffe ?
- Attends, je monte tout en haut de l'arbre.... et le lion, il monte aussi...
- Oh putain con, et il te radague et il te bouffe ?
- Mais attends je te dis. il y a une branche maousse alors, je rampe sur la branche pour m'éloigner du tronc..... seulement voila cet encatané de lion, il rampe aussi...
- Oh putain con, et il te radague et il te bouffe ?
- Oh mais dis, Olive, ties avec moi ou avec le lion ?


Zé et son collègue Milou sont en train de tchatcher à l'angle du boulevard d'Athènes et de la Canebière :
- Ca marche d’enfer, les Couique et tout ça. Oh Zé, et si on s’associait et on ouvre un fastefoude, dit Milou.
-Ah ouais! Bonnard ! Mais il faudrait un nom qui se la pète en peu... Un truc facile à retenir...
- Moi je sais, on va l’appeler "Mes couilles Mickey".
- Oh jobastre ! Avé un nom pareil, y a aura jamais dégun!
- Dégun, tu dis ? Et lui, là.... Regarde un peu le monde. Et il s’appelle "Ma queue Donald".

Au bar des platanes, Zé et Doumé discutent devant leur quatorzième fly.
- Oh Doumé, qu’est tias fait ce ouiquende ?
- Je suis été à Maïre avé le pointu.
- Ah, ouais, et ça a pité ?
- Pité tu dis ? J'ai pris une voilà de sardine, comac !!
Et la Doumé, il écarte les bras au max pour montrer la taille de la sardine.
- Et encore, j'ai pas les bras assez longs !
- Doumé, tu me prend pour un anglais ou quoi ? ! Ça existe pas les sardines comme tu dis.
- La vie de ma soeur, Zé ! Tu le sais que je mens jamais aux collègues !! Té, tu m’as vexé, je te parle plus....
Jusqu'au dix-huitième fly, un silence de mort.
Puis Doumé prend sur lui et relance la discussion :
"Et toi Zé, ques tias fait ce ouiquende ??
Doumé condescend à répondre
- J’ai été à la chasse au poste que j’ai sous le Garlaban
- Ah ouais et ques tias fait ?
- Rien !
- Comme, rien ! Tu me prends pour un con ou quoi !!
- Non, je te dis, y avait rien !!! J'étais noir ce jour-là !!!
- Oh Zé, assure! Un chasseur comme toi, rien tu chopes!! Jamais je le crois !!!!!
La, Zé baisse le ton et dit :
- Bon, écoute, si tu me jure que tien parle à dégun. je te raconte. On est d‘accord ?
- Sur Zé, pas de lézard. Tu me connais!
- Bon alors voila, il m'est arrivé un engambi incroyable. Tu me jure que tu te la clave, hein.
- Zé, je te le jure...
- Alors voilà, samedi, j'étais à l’agachon depuis deux heures et j'entends atche de bruit dans les kékés. Putain tu me connais comme je dégaine ! Ni une ni deux, j'épaule, peng ..... Je sors et je vais voir. Putain, tu le crois ou non, c'était la vache à Monsieur Jean de Gémenos. Tu me connais, je rate rien... net, entre les deux yeux.
- Oh l’enc.... tias flingué la vache à Monsieur Jean !!!! Et alors, qu'es tias fait !!!
- Eh, ques tu crois. Je suis retourné à la voiture prendre la pelle-bèche et j'ai commencé à creuser.
- Ah ouais ? Et après ?
- Après ? J'avais presque fini le trou quand, au bout du chemin, qui je me vois arriver ?
- Et je sais pas moi. Dis-moi !!!!
- Monsieur Jean...
- Non !!!
- Et ouais... il doit chercher sa vache, je me suis dit.
- Oh Putain! Mauvaise limonade et alors, tu lui as dit quoi !!
- Rien.... Tu comprends, j’ai paniqué. J’avais la 22 chargée, alors...
- Nooooooon !!! Arrête !! Tias pas étendu Monsieur Jean !! Tu déconnes complet là ??!!
- Hé Putain, mais ques tu voulais que je fasse.
- Mais tiés calu complet!!! Et alors, après, ques tias fait!!!
- Après? Après, j’ai agrandi le straou et je l’ai mis avé sa vache. J’avais presque fini... et là la tuile....
- Quoi ? Quoi ?
- Madame Jean qui arrive juste en fasse de moi avec sa fille... j’avais pas trop le choix, tu comprend.....
- NON !!!! Tias pas fait ça quand même... Zé arrête... ties devenu complètement fou !!!!
- Alors là Doumé écoute moi bien , y a pas cinquante solutions : SOIT TU RETRECIS TA PUTAIN DE SARDINE SOIT JE FAIS UN CARNAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didoo



Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 32
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 17:30

je suis morte de rire devant l'ordi elles sont trop fortes ces blagues!!!!!! si vous voulez le lien du site c'est:

http://www.marseillais-du-monde.org/blagues.php3

merci maelie je ne connaissais pas ces blagues marseillaise, ca me fait rire cette exagération permanente et le parler mon dieu!!!! 34 34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassandra38660
Admin


Féminin
Nombre de messages : 726
Age : 61
Localisation : nord
Emploi/loisirs : assistante maternelle
Humeur : toujours de bonne humeur

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 18:06

idem pour moi je rigole toute seule 15 15 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisirsnordsud.forumactif.org
didoo



Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 32
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 18:07

si on nous voyait on nous prendrait vraiment pour des folles!!! c'est trop drole!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAËLIE



Féminin
Nombre de messages : 1110
Age : 58
Localisation : Nans-les-Pins ( VAR )
Emploi/loisirs : passionnée
Humeur : optimiste

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 18:08

Petite Blague Pour Didoo



Dans la cours de récré, trois minots discutent ferme :
- Ouais moi, mon père, il est chef d'entreprise. Il a la Béhèmme. Il roule à plus de 200. L'autre jour, on est allé à Sanary. On est parti à 2h. A 2h et quart, je me baignais à la Plage Dorée. Trop fort, il est, mon père.
- Moi, mon père, il joue à l'OM. Il a la Ferrari. Tin, ca fonce à 350 km/h. Dimanche, on a été à Monaco pour le match. On est parti à 4 h. A 5h, on était au stade. Ca fait que mon père, il l'enfume, ton père...
- Et bè, moi, mon père, il est receveur à la Poste Colbert. Il a une 2CV de l'autre monde. C'est un vrai avion ! Même que, tu vois, il finit son travail à 5h. Eh bè tous les jours, tu vois, à 4 heures et demie, il est déjà à la maison.





Au zoo, des animaux discutent des prochaines vacances :
- Dis-moi la girafe, où vas-tu en vacances ?
- Eh bien, j'ai un grand cou, ma femme a un grand cou et mes enfants aussi ont des grands cous. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va en Afrique, là où il y a d'autres girafes.
- Et toi l'ours polaire, où vas tu ?
- Eh bien, j'ai une grosse fourrure, ma femme a une grosse fourrure et mes enfants aussi ont de grosses fourrures. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va au Pole Nord, là où il y a d'autres ours polaires.
- Et toi, le crocodile, ou vas-tu ?
- Eh bien moi, j'ai une grande gueule, ma femme a une grande gueule, mes enfants aussi ont une grande gueule alors, comme on n'aime pas se faire remarquer, on va à Marseille...





Un jour de semaine, où tout le monde travaille, un vieux marseillais des beaux quartiers se promène sur le quai du coté du fort St-Jean. Là, il voit un jeune, torse nu, allongé par terre, en train de se radasser au soleil. La vrai lagremuse.
Le vieux s'approche et lui fait :
- Oh minot à ton age, tias pas honte ? C'est tout ce que tu as à faire ?
- Excusez, l'oncle, qu'est ce que je devrais faire, d'après vous ?
- Moi, ton age, je travaillais dur. Tu devrais faire pareil...
- Ah ouais ? Et pourquoi faire ?
- Bé ! pour gagner de l'argent, couillosti !
- Ah ouais ? Et pourquoi faire ?
- Il est pas beau lui ! Pour être riche comme moi, bougre de fada
- Ah ouais ? Et pourquoi faire ?
- Quand tu seras riche, tu pourras te reposer et bien profiter de la vie !
- Ah ouais ! et qu'est ce que je fais là, à votre avis?.





Zé vient de trouver du travail chez Ricard. Coup de bol, il est à la production dans l’atelier qui fabrique le "fly". Le bonheur ! C'est Titin qui lui montre le boulot à faire :
- Alors tu vois, tu prends les caisses là de bouteilles, tu montes sur la passerelle et tu les portes au la-bas de l’autre coté. Et tu fais gaffe, sur la passerelle, hein, ça glisse. Tias compris ?
Et vouais, j’ai compris... je prends les caisses, je traverse et voilà
- Et tu fais gaffe
- Eh vouais, je fais gaffe ! Tu me prend pour un anglais ou quoi ! Regarde ...
Et le Zé encape la première caisse, enquille la passerelle. En haut, il se met à faire le James. Il se galège, il est estrassé de rire... Titin a beau lui beugler de faire méfi... zou, ça loupe pas, voilà le Zé parti les quatre fers en l'air. Il lache la caisse, se desbaousse par desssus la rambarde et le teston en premier, file droit dans l'énorme cuve de pastaga qui était juste en dessous.
Titin, ni une ni deux, file à toute blinde direct dans le bureau du chef :
- Chef, Chef, y a Zé, le nouveau, il est dans la cuve de 51. La pleine.
- Oh fatche....Il est remonté ?
- Oui, oui, Chef. Il est remonté et même qu'il a dit "Et, mon v--- !!! !"
- D'accord, et après ? Il est sorti ?
- Sorti ? Vous rigolez, chef... Après il a demandé des olives et il a replongé.





Deux minots jouent au foot dans un , quand l'un d'eux est attaqué par un pitbull. L'autre a juste le temps d'arracher une planche de la clôture proche et de l'abattre sur le chien, lui brisant la nuque. Un journaliste qui passait par-là se précipite pour interviewer le garçon. Il commence par noter : "Un jeune supporter de l'O.M. sauve son ami d'une mort sanglante".
- Mais, je suis pas un supporter de l'O.M... dit le garçon
- Mais tu es pour quelle équipe alors ?
- Je suis pour le PSG ! Répond le garçon.
Le reporter barre la ligne déjà écrite et recommence son article : "Un jeune voyou assassine froidement le compagnon à quatre pattes d'une honnête famille marseillaise".





A l'arrêt du Chapitre, une belle petite, joli comme un coeur, attends son bus . Un vieux beau plein de bagouses et de chaînes en or s'approche et la branche méchament:
Oh nine, on attend le bus de la Pointe-Rouge ? Vé je crois qu’il arrive...
Ah, non, Papet, y a maldonne. C’est juste celui du Vieux Porc !





Méhu fait son jogging comme tous les matins le long de la plage du Prado. En courant, il manque de s'estramasser en mettant le pied sur une vieille bouteille de coca déposée là par les vagues. Il a un bouchon en liège dessus et un papier tout jaune dedans, recouvert de signes bizarres. Au moment où il défait le bouchon pour sortir le papier et le lire... MAGIE ! Un génie gicle de la bouteille comme un ressort !!!
- Tcheudeu ! ! (le génie devait avoir aussi une origine marseillaise) Je suis esquiché de longue dans cette bouteille, j'ai le dos ruinté. Tu m'as délivré, t'ies bien brave ! Ca mérite un petit cadeau ... Alors, jeune, qu’est ce que je peux pour toi ?
Méhu, un peu impressioné
- Un vœu c'est ça ? … Le génie opine….Attends je réfléchis. … Ca va, j'ai trouvé. Voilà : je vis à Marseille et ma nine, elle fait un stage de 6 mois à Nouillorque. Alors je voudrais que tu me fasses une autoroute Marseille - Nouillorque pour que je puisse aller la voir aque la golf
Le génie sursaute.
- C’est ton voeu, ça ? T'ies fada ou quoi ? une autoroute Marseille - Nouillorque?. Non mais tu imagines le boulot, dis ? Oh jobastre, écoute, je suis génie et je te dois un vœu, d'accord ! Mais, p----- , s'il te plait pas ça.... fais-en un autre !
Méhu bougonne :
- Un autre ... un autre ... T'ies un drôle de génie, toi ! Bon écoute, j'ai un autre problème avec ma nine. Des fois…enfin, souvent ... on s'accroche un peu, des choses d'amoureux, quoi…mais c'est passekeu j'arrive jamais à capter ce qu'elle veut exactement. Alors voilà mon vœu…Je veux que m'explique ce qui se passe dans la tête des femmes, comment elles raisonnent, tout ça ... D'ac ? Le génie regarde Méhu... se gratte la tête ... et lui répond :
- Ton autoroute, tu la veux à 2 ou à 3 voies ?




Zé tombe sur René, alors que celui ci charge la voiture pour partir à Carnoux.
- ca va?
- Et le fiston ? - Ca va ! Il est à Aix, y fait de la logique.
- La logique? C'est quoi la logique?
- La logique, c’est une sorte de philosophie, tu vois, que c’est logique.
- Oh explique un peu....
- C’est simple, par exemple : Tias le poisson rouge?
- Vouais.
- Si tias le poisson rouge c'est que tiaimes les animaux ?
- Vouais.
- Si tiaimes les animaux, c’est que tiaimes la nature?
- Et vouais, j’aime la nature. Jusque là c’est juste.
- Si tiaimes la nature, c’est que tiaimes les femmes?
- Et Binssur que j'aime les femmes!
- E bé tu vois... c'est ça la logique : le raisonnement!
Zé repart tout content et croise Loule.
-Oh tu sais pas, j'ai vu René. Accroche toi : son fils, il fait de la logique à Aix.
- La logique? C’est quoi la logique?
- C’est simple, je t’explique : t’y as le poisson rouge?
- Nan.
- Oh..! Tias pas le poisson rouge ? Tu serais pas un peu tafiole, des fois?





Zé et Méhu types sont à la terrasse des flots bleus. Le garçon arrive :
- Messieurs ?
- Un pastis, dit Zé.
- Alors ça fera deux pastis, dit Méhu.
Pris d'un éclair de lucidité le Zé se ravise alors
- Euh... tias raison, je prendrai deux pastis aussi!
[/b]
_________________


Dernière édition par Maëlie le Jeu 16 Oct - 15:31, édité 2 fois



Maëlie
Admin



Age : 50
Inscrit le : 02 Oct 2008
Messages : 349
Localisation : Nans-les-Pins ( VAR )
Emploi/loisirs : passionnée de pas mal de Choses
Humeur : optimiste

Sujet: Re: Blagues Marseillaises Aujourd'hui à 15:29

--------------------------------------------------------------------------------

Sur la route des vacances, du coté de Toulon, un couple de vieux marseillais s'arrête à une station service. Le pompiste arrive et demande:
- Bonjour. Je vous fais le plein?
- Oui allez-y, répond le papet.
La mamet demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDE SI ON VEUT LE PLEIN, répond le vieux en criant.
Le pompiste engage la conversation :
- Alors, vous allez où comme ça ?
- On va passer les vacances à Saint Tropez, dans la villa de notre fils, répond le vieux.
La mamet demande encore :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDE OU ON VA. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT TROPEZ
Le pompiste :
- Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent.
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS
Le pompiste :
- Et où vous habitez quand vous n'êtes pas en vacances ?
- On habite au Cinq-Avenues à Marseille, répond le vieux
- Ah ouais?! Ca alors, c'est une drôle de coïncidence. J'ai connu une fille des Cinq-Avenues un jour. Une vraie baboite. Elle ne pouvait pas s'arrêter de parler. Elle me soûlait trop ! Je l'air largué au bout de huit jours. En plus elle était nulle au lit. Mais nulle! Ah ça, vraiment, c'était pas une affaire!
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y T'A CONNUE Y A LONGTEMPS !



Zé et sa femme Ginette partent en vacances à la montagne. Le Zé a décidé de se mettre à la pêche à la truite dans la Durance. Ginette, elle, préfère plutôt la lecture. Pas sportive pour un sou. Ils passent tous les après-midi au bord de l'eau. Le Zé pêche et Ginette bouquine.
Un après-midi, alors qu'il a mouillé sa canne dans un trou d'eau, le Zé sent la grosse fatigue qui lui monte. Il confie la canne à sa femme et décide de faire un petit roupillon sous un saule, bien au frais.
Pas de bol, pas plus tôt endormi, un garde pêche s'approche de Ginette et lui demande :
- Bonjour madame, vous pouvez me montrer votre permis de pêche s'il vous plait.
- Qué permis ? Je pêche pas, je lis un livre, ça se voit non ?
- Vous êtes dans une zone ou la pêche est réglementée, madame. Il faut un permis pour pêcher.
- Il est pas beau lui, Oh, t'ies sourd ou quoi ? Je lis, je te dis! je pêche pas... C'est mon mari.
- Ecoutez Madame, vous êtes à coté de l'eau, d'accord ? Vous avez le matériel, d'accord ? Alors pour moi vous pêchez. Je suis désolé, mais je vais devoir vous mettre une amende pour pêche illicite.
Loule réfléchit puis elle fait avec un sourire:
- D'accord ! Mais si vous faites ça, je hurle et je vous accuse de viol!
- Mais... mais, Madame, je ne vous ai même pas touché. répond le garde-pêche en begayant.
- C'est vrai,... mais vous êtes à coté de moi d'accord ? Et vous avez le matériel, d'accord ?
_________________




didoo




Age : 23
Inscrit le : 06 Oct 2008
Messages : 141
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

Sujet: Re: Blagues Marseillaises Aujourd'hui à 16:02

--------------------------------------------------------------------------------

[quote="Maëlie"][b]

Au zoo, des animaux discutent des prochaines vacances :
- Dis-moi la girafe, où vas-tu en vacances ?
- Eh bien, j'ai un grand cou, ma femme a un grand cou et mes enfants aussi ont des grands cous. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va en Afrique, là où il y a d'autres girafes.
- Et toi l'ours polaire, où vas tu ?
- Eh bien, j'ai une grosse fourrure, ma femme a une grosse fourrure et mes enfants aussi ont de grosses fourrures. Et comme on n'aime pas se faire remarquer, on va au Pole Nord, là où il y a d'autres ours polaires.
- Et toi, le crocodile, ou vas-tu ?
- Eh bien moi, j'ai une grande gueule, ma femme a une grande gueule, mes enfants aussi ont une grande gueule alors, comme on n'aime pas se faire remarquer, on va à Marseille...


j'adore encore encore maelie!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAËLIE



Féminin
Nombre de messages : 1110
Age : 58
Localisation : Nans-les-Pins ( VAR )
Emploi/loisirs : passionnée
Humeur : optimiste

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 18:24

Pour vous dire: vous allez au coeur de Marseille: à la Rue Longue jour de marché, aux vieux Port le matin à 7 heures à l' arrivé des Barquettes de pêcheurs avec du poisson frais et vivant, vous n' avez pas intérêt à critiquer quelque chose ????? Sinon bonjours le beau vocabulaire et à haute voix, vous partez vite vite la tête baissée, cela une fois j' étais petite .... maman avait dit que le poisson n' était pas frais, 73 en plus elle répondait à la vendeuse . Une histoire trés comique, je peux vous le dire, elles ne se mettent pas les gants ces chères Marseillaises pour vous répondre 15 15 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didoo



Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 32
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Jeu 16 Oct - 21:57

ce que ca devait etre genant! c'est ca qui est drole en lisant ces blagues, c'est se dire que ces expressions et mimiques sont reelles! j'imagine très bien c'est trop drole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didoo



Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 32
Localisation : pertuis ( VAUCLUSE )
Emploi/loisirs : intérimaire
Humeur : super joyeuse

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Sam 18 Oct - 23:51

Zé est bon camarade. Mais il a un petit défaut. Il déteste payer sa tournée. Ses collègues du Bar de Platanes en ont un peu marre de la situation et décident un jour de lui donner une petite leçon. Arrivés en avance au Bar, ils se dépêchent de passer la commande et les voilà en train de se faire une petite contrée, le verre à coté de chacun, quand le Zé déboule.
- Oh, vous avez déjà commencé ?
- Eh voui ...
- Et vous avez déjà commandé la tournée ?
- Eh voui...
- Et vous l'avez fait essprès de pas m'attendre ?
- Eh voui ?
Et ils se poussent du coude en rigolant sous cape. Le Zé est furax:
- Bande de saligauds! Tè, puis que c'est comme ça je vous parle plus !
Et le voilà qui se dirige vers le comptoir sans les calculer. Nono regarde tout ça d'un air goguenard.
- Ca va Zé ? Alors qu'est ce que je te sers?
- Un verre d'eau !
- Ties malade ?
- Non, je suis pas malade, mais je veux un verre d'eau. Tu me le sers ou pas ?
Résigné, Nono lui rempli un verre. A la table de contrée, les autres sont estrassés de rire.
- Regarde-le moi, ce raspi !
- Sur. Il a tellement d'oursins dans les poches qu'il veut même pas allonger pour son propre Ricard!
Zé prend sa commande, sans rien dire va s'assoir à une table tout seul a l'autre bout du bar et pose le verre d'eau tout doucement bien devant lui. L'air inspiré, il attrape un fil un peu long qui dépasse de sa chemise et le casse d'un coup sec. Puis, tenant le fil entre deux doigts, il commence à le tremper souplement dans le verre avec un léger mouvement de bas en eau. Les autres, qui le regardent faire du coin de l'oeil, rigolent de plus belle. Le Zé ne bronche pas. Dix minutes se passent...
- Il est en train de virer complètement gaga, ce couillosti.
- Eh je crois qu'il a compris, cette fois
- On y a été un peu fort quand même.
- Vouais, allez, c'est bon... Va le voir, Méhu et demande z'y ce qu'il fait. Il me fait peine...
Méhu se lève et s'approche de la table de Zé. Celui ci, imperturbable, continu de tremper son fil dans le verre d'eau.
- Oh Zé! qu'es tu fais ?
- Chuuuut! Je pêche ...
- Mais ties fada ou quoi ? Tu pêche dans un verre d'eau, maintenant ? Et qu'est que tu vas prendre ?
Alors le Zé lêve la tête et a un petit sourire...
- Bè, je sais pas moi...Comme toi, tè... un Ricard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAËLIE



Féminin
Nombre de messages : 1110
Age : 58
Localisation : Nans-les-Pins ( VAR )
Emploi/loisirs : passionnée
Humeur : optimiste

MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   Dim 19 Oct - 11:02

Une de + 03 15 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des Blagounettes bien Marseillaise, comme ont les aimes !!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
loisirs et passions du nord au sud :: diverses :: humour-
Sauter vers: